femme en deuil

Thérapeute du deuil périnatal

Accompagnement des parents en situation de deuil.

Un soutien personnalisé, là où tout semble s'effondrer.

dessin de trait

Pourquoi une thérapie du deuil périnatal ?

Culpabilité, tristesse, colère, jalousie, honte, incompréhension, manque, douleur…

 

Aucun être vivant n’est naturellement forgé à traverser un tel déluge émotionnel.

Et pourtant cela est peut-être votre quotidien depuis que votre vie à basculée du jour au lendemain.

Vous cherchez des réponses pour mieux traverser votre deuil prénatal ou postnatal ?

feuille
dessin de trait deux

Cœur d'activité

Les accompagnements de votre coach-thérapeute dans cette épreuve

Avec soi-même

Retrouvez la paix en vous. Comment dénouer vos voix internes et vous libérer de votre sentiment de culpabilité.

amour propre du deuil

Avec les autres

Vivez le monde en harmonie. Surpassez les remarques maladroites et la jalousie ressentie vis-à-vis des autres mamans

amour des autres

Revivre sans oublier

Découvrez vos forces cachées. Libérez vous des freins de votre deuil sans oublier votre ange et soyez fière d’être mamange

ange deuil perinatal

Comprendre et se libérer : le manuel pratique des émotions du deuil périnatal.

Publications pour les parents endeuillés

dessin de trait 3
presentation de valerie denis therapeute du deuil perinatal

Votre professionnelle
du deuil périnatal

J'ai moi-même vécu le deuil périnatal de mon frère en tant qu’enfant et traversé un drame périnatal en tant que maman.

 

Sage-femme pendant 21 ans j'ai régulièrement accompagné des parents déchirés et bouleversés suite à la perte d’un enfant en secteurs de soins.

 

Aujourd'hui thérapeute spécialisée, je m'appuie sur tout ce parcours pour accompagner les parents en deuil de leur bébé.

fleur du deuil

Avis à propos de votre accompagnement thérapeutique

Teddy amour

Mme. Lewandowski

"Merci Valérie ! Cet échange m’a aidé à créer de l’espace intérieur et à me sentir plus libre"

avis 5 étoiles
Beau paysage

M. et Mme. Altmayer

"Cela m’a fait beaucoup de bien et cela m’a permis de créer un espace intérieur en moi et j’ai maintenant une sensation de liberté"

avis 5 étoiles
fleurs

« On a des mots pour dire une peine légère. Mais les grandes douleurs ne savent que se taire »

Sénèque

Question sur l'accompagnement au deuil

dessin de trait

Psy ou thérapeute spécialiste du deuil ?

fleurs de deuil

L'accompagnement dans le processus de deuil varie, s'il s'agit d'une psychothérapie où le psychologue se doit d’être un peu distant.

Dans de la mort d'un enfant avant ou juste après sa naissance, il est important que l'accompagnement thérapeutique que vous choisissez soit plutôt chaleureux, ouvert et à l'écoute de votre ressenti. 

 

Ce type de prestation diffère de ce qu’on retrouve dans la psychothérapie traditionnelle.

Un psy qui ne parle pas assez et intervient rarement ne convient pas toujours pour accompagner les paranges endeuillés dans cette épreuve, car les personnes qui traversent la perte d'un enfant ont besoin d'un échange étroit avec la thérapeute.
 

Ils préfèrent répondre à des questions sincères qui les aident et recherchent activement à réfléchir pour avancer.

La personne en charge de l'accompagnement face au deuil d'un enfant se doit d'être rassurante et doit montrer la voie dans ce processus de douleur et de doute.

Votre thérapeute vous assure que les parents ayant vécu la perte d'un ou de plusieurs bébés, vont évoluer au travers de ce chemin et en sortir plus forts étape par étape.

Pour traverser le deuil, surmonter le deuil et transformer le deuil.

Quelles émotions à la mort du nourrisson ?

Le deuil postnatal ou deuil anténatal, est tout aussi douloureux à traverser que le deuil d’une personne que l'on a connue et aimée pendant plusieurs années.

Le défunt enfant reste chéri et aimé par les parents bien après la période de périnatalité, que cela soit quelques jours avant sa naissance ou longtemps après. Perdre un bébé au cours de la grossesse (in utéro) ou lors de l'accouchement (mort-né) est toujours une épreuve terrible qui confronte mères et pères à un déluge émotionnel. La tristesse ressentie peut-être profonde et la douleur causée par le chagrin mène parfois à la solitude due à l'isolation. Cette isolation peut-être volontaire et défensive, et douloureuse créant un repli sur soi. Mais aussi involontaire, causé par l'entourage ne sachant pas comment réagir et évitant de parler de ce drame pendant toute la période périnatale.

Honte, tristesse, colère, regret, questionnement, sentiment d'injustice, culpabilité, incompréhension... Le ressenti d'une maman ou d'un papa endeuillé par le malheur d'un bébé mort né est tel, qu'il est difficile d'imaginer pouvoir supporter une pareille affliction.

Les femmes enceintes ayant vécu des IMG et la mort d'un enfant in utero (ou fausse-couche) sont également particulièrement sensibles à ces sentiments suite à la perte de leur ange.

Difficultés de prises en charge et tabous

Malheureusement encore, les retours de personnes en deuil confrontés à une froideur des professionnels de santé sont nombreux. En grande partie lié au tabou de la mort de l'enfant, ces réactions des consultants et de l'entourage créent d'autres problèmes et un sentiment d'incompréhension profond pour le couple.

Cela se traduit par des conseils froids, non-désirés ou douloureux pour le parange :

  • Passer à autre chose

  • Oublier ce mauvais moment

  • Considérer que c'est mieux ainsi

Des conseils qui peuvent sembler logiques de la part des proches qui ne ressentent pas la mort périnatale comme l'éprouvent les personnes touchées directement par ce drame.

Les parents préférant avancer à leur rythme dans ce moment important de leur vie et souhaitant honorer le départ de leur bébé ange en continuant à le porter dans leur cœur.

Une écoute empathique et compréhensive qui fait souvent défaut aux prise en charge traditionnelles qui suivent les grossesses interrompues ou le décès du nouveau-né.

Sujets abordés lors des accompagnements thérapeutique au deuil

L'accompagnement des mamans endeuillées (et plus rarement des papas) est une méthode adaptée avant tout à la volonté du parent participant. Chaque thérapie du travail du deuil est différente pour que chaque personne se l'approprie de la façon dont elle le souhaite.

Nous y abordons différents sujets comme :

  • Le fonctionnement du deuil et la compréhension des processus émotionnels

  • L'écoute des questions incessantes intrapersonnelle

  • Comment apaiser la douleur

  • La réalité psychologique derrière le tabou de la mort périnatale

  • Se protéger des comportements destructeurs

  • Comment réagir face à chaque émotion et moment douloureux

  • Pouvoir porter son ange dans son cœur avec fierté

  • Des routines simples de quelques minutes pour accompagner chaque journée

  • Comment se libérer sans oublier : la transformation profonde du deuil

  • Des techniques peu connues pour mieux réagir face aux maladresses

L'attention est portée sur les sujets qui comptent le plus aux yeux du parent. Et la priorité et surtout de pouvoir parler librement de son ange.